A Richard Buet devenu mon Ami à Nantes en janvier 1969 et décédé le 4 novembre 2014 :

Michel Hourdebaigt.2012.
Michel Hourdebaigt.2012.

À ceux qui ont la conviction que Richard est à nos côtés, tellement loin, mais si proche ! C'est une certitude et je la partage avec ceux qui sont dans mon cœur :

 

Marie-Thérèse et Gilles ses parents,  à Christine son épouse, et aux fraternels Pascaux dont je suis tellement fier d'être l'ami. À Renan.

 

À tous ceux que je ne connais pas et qui gardent  Richard vivant dans leur affection.

 

Quand j'ai évoqué le château des Tuileries, six de mes amis ont partagé ma passion pour le sujet ; ils m'ont accompagné avec enthousiasme. Le tout premier était Christophe Mongrédien, qui a créé le premier site et impulsé cette nouvelle version. Christophe m'a accompagné pour déposer les statuts de l'association en août 2003. Puis sont arrivés Gilles Brémond, Alexis Cerisier-Auger, Julian Gomez, Nicolas Riedinger, Dominic Widehem.

 

Sans eux, il n'y aurait jamais eu de commencement et j'ai envers eux une dette de reconnaissance  !

 

Ensuite, je tiens à distinguer particulièrement Abdel Illah Bouchama à qui va ma toute gratitude pour ses encouragements et son enthousiasme jamais démentis pour ce travail. Partout, en tout temps et en tout, je sais pouvoir compter sur sa profonde amitié.

 

Comme la perspective, l'amitié a ses lois. Monique et Jean Duhamelet ainsi que Jeannine et Olivier Lavalley-Cussac en sont la preuve.  Quand je les aperçois tout au loin, je sais que ce n'est qu'une illusion d'optique faisant croire à un éloignement.  Après Richard, ils sont mes plus vieux amis et l'affection que j'ai pour eux depuis bien plus de 40 ans n'a jamais varié ni dans le temps, ni dans l'espace. Jean-Claude Pigot appartient à cet univers spatiotemporel.

 

Quand j'ai rencontré Audrey et Laurent Ochlafen-Funten, j'ai su que l'instant ferait date dans ma vie ; en faisant la connaissance de Marie-Rose et Serge Funten, j'avais tout à la fois des amis et une famille. Pour Camille et Augustin, Stéphanie et Mathieu, Laurette et Baptiste, mille pensées affectueuses.

 

Chacun de mes amis m'a épaulé à sa façon devant le travail que ce site a nécessité.  Merci particulièrement à :

 

Eric Mongis

Farid Keriou

Lise Tréglose

Julien Salaud

Johan Ferbas

Jacques Grélé

Xavier Arnaud

Sylve Valentin

Rémi Rochard

Myriam Rochard

Guiseppe Larocca

Sylvain Chevassus

Flaubert Aroquiame

Christophe Rafenberg

Claudie et Knut Parpnuu

Véronique Grélé-Cessac

Caroline et Cyril Defossez

Joëlle Latissière et Bruno Le Brun

Véronique Aimard-Guillou et Pierre

Mon filleul Thibault et Hélène sa sœur

Michèle, Michel, Hélène et Anne Boissinot

Robin Goyon, Olivier Guillot, Serge Simoens et Laurence Tournan.

 

 

- Des remerciements fraternels à Sylvie Rochard, ma Dame d'Epinay, ma première lectrice ;

 

- Des remerciements amicaux à Any Davidson, qui m'a conduit sur le chemin de l'écriture ;

 

-Des remerciements affectueux à Catherine Bellevergue pour m'avoir prêté le sablier de l'Histoire  ;

 

- Des remerciements mille fois amicaux à Hélène Gaubert, ma première, persévérante, encourageante correctrice et attentive amie ;

 

- Des remerciements mille fois et encore plus que reconnaissants à la mystérieuse Laure Trannoy, qui solide comme un phare et imperturbable au milieu des tempêtes a répondu à chacun de mes SOS- Laure merci de me supporter, je sais, c'est trop dur  ;

 

- Des remerciements à celui qui "ne joue pas avec les dés" pour avoir rencontré une personne rare comme Claudine Patry née pour réconcilier l'Humain  avec les laideurs de la vie ;

 

- Des remerciements ciblés à Jean Labessouille, dont la pudeur n'arrive pas à dissimuler la noblesse d'âme ;

 

- Des remerciements d'écrivaillon à mes drôles de dames et qui sont, Hélène Bouchardeau, Jeannine Legrand, Mathilde Louis, Catherine Tresgots ;


Ma reconnaissance va aux contributeurs dont le nom n'apparait pas toujours en raison d'appuis identifiables que par la seule association et qui sont :

 

Ludovic Armand, David Batardière, Cédric Barentin, Mireille Chardron,  Jérémy Devaux, Corinne Fritsch, Pierre Gandar, Catherine Le Corgne, Alexandre Loire, Bernard Leray, Philippe Senna, Jean-Paul Ventere, Willy.

 

Sans vous tous rien n'aurait été possible.

 

Wiképédia et ses projets frères m'ont apporté une aide précieuse.

 

La liste ne serait pas complète si je ne citais pas Jimdo et sa sympathique équipe. Jimdo est un outil internet si intuitif qu'il réconciliera les plus nuls (comme moi) avec l'informatique.